Partagez | 
 

  cause i've been lying to you [w/lowell]

Aller en bas 
Carmela Moreno
seamos realistas y hagamos lo imposible.
Carmela Moreno

in beverly hills since : 17/06/2018
gossip sent : 44
faceclaim : ana de armas, freesia.
pseudo : dorine, moonlight.
age : twenty-nine yo.
work : anonymous writer, filmmaker, academy award winner for best actress, model.
relationship : better alone than in bad company. mom of timoteo.


Message() Sujet: cause i've been lying to you [w/lowell] Ven 22 Juin - 21:07

— i can't undo what's done, i can't stand back the rain.
Journée off, journée qu'elle passera avec son fils. Elle aurait pu profiter de sa matinée en dormant plus que d'ordinaire, mais le sommeil était du luxe et Timoteo en avait décidé autrement. En effet, alors que Carmela était pleinement dans les bras de Morphée, Tim était venu la réveiller, en la rejoignant dans sa chambre. Il était bien trop excitée d'avoir sa maman toute la journée pour lui. Sans doute parce qu'elle était très prise en ce moment et bien que ce soit presque toujours le cas, il faut dire que la réalisation de son film est sans aucun doute le travail le plus stressant qu'elle ait pu avoir de toute sa vie après l'écriture de son livre. Mais passer du temps avec son fils lui est extrêmement important, et elle a besoin de ces moments, comme ils sont tout aussi essentiels pour lui. Il y a six mois, il a perdu sa figure paternelle, celui qu'il considérait comme son père, quand bien même il était extrêmement dur avec lui. Sa vie avec Carter était difficile, il avait d'ailleurs confié à Carmela que celui-ci l'avait tapé, et quand il recommença face à la mère de l'enfant, ce fut de trop, et elle décida d'en terminer, de l'éloigner de lui. Mais le séparer complètement du riche entrepreneur avait été aussi compliqué, puisqu'à ses yeux, il restait son père. Et il n'était qu'un enfant qui voulait son père près de lui. Tandis que Carmela voulait justement éloigner à tout prix éloigner cet homme de Timoteo pour son bien. Car tout ce à quoi elle pensait, c'était à son fils, à ses sentiments, à ses pensées, à ses ressentis, et quand Carter décéda il y a six mois, elle n'avait pas hésiter à prendre une pause, pour elle, mais surtout pour Tim. Pour qu'il sache qu'elle était bel et bien là pour lui et qu'elle serait toujours là pour lui. — You would like to prepare pancakes with me for this afternoon?, avait-elle proposé pour le goûter. — We'll go for a walk and then to the grocery store. Tim n'avait alors pas hésité une seule seconde à accepter sa proposition. La Moreno savait directement comment faire plaisir à son fils, les pancakes étant sans aucun doute son goûter préféré. Depuis le début de la journée, assez tôt ce matin, il avait de toute façon été de très bonne humeur et avait été tout à fait agréable. Main dans la main, la mère et le fils s'étaient donc baladés quelques temps comme prévu, pour finalement se rendre à l'épicerie car il manquait des ingrédients essentiels à la préparation de la recette et cela avait été la bonne occasion pour sortir. A l'intérieur du magasin, les deux se baladaient dans les rayons, à la recherche des quelques ingrédients notés sur la liste. Boîte d’œufs en main, Carmela avait préféré laissé le paquet de farine à Timoteo qui avait réclamé de tenir quelque chose. Et heureusement puisqu'une minute après lui avoir laissé dans les mains, il laissait tomber le sachet. La jeune femme le releva pour le redonner au garçon qui le redemandait. En relevant la tête, elle ne mit pas longtemps à reconnaître la personne face à elle, qui semblait aussi l'avoir vue. — Lowell, hi!, dit-elle le sourire grand aux lèvres, avant de se baisser la tête vers la petite tête brune. — Cariño, say hello to Lowell. To your dad aurait normalement de convenance, mais certainement pas dans cette situation. — He's a friend of mom., si l'on pouvait le dire ainsi. Tim s’appliquait donc, et lui offrait alors un bonjour, tenant cette fois-ci avec grande attention la farine. Elle reportait par la suite son regard sur son ex, qui lui avait offert sa plus belle merveille soit-dit en passant. — So I heard you went to France, how was it? Mais elle n'avait pas été au courant qu'il était revenu, ou elle aurait peut-être demandé à le revoir.

_________________
- but you deserve to know that in this world, you are not beholden. you do not owe them, your body and your soul.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
cause i've been lying to you [w/lowell]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le lying down game.
» THE LYING GAME (Tome 2) NE JAMAIS DIRE JAMAIS de Sara Shepard
» [Shepard, Sara] The Lying Game - Tome 1: Tu es moi
» Lying Mii-kun and Broken Maa-chan : Precious Lies
» One Piece 583

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ladder of success :: BEVERLY HILLS (CA) :: Haynes Avenue :: Cali Grocery-
Sauter vers: